Test & Avis Dragon Ball Fusion

La franchise Dragon Ball multigénérationnelle continue à être diffusée sur de nombreux supports différents, notamment le relativement nouveau Dragon Ball Super et la récente sortie de Dragon Ball Xenoverse 2. Alors que les jeux liés à Dragon Ball ont commencé à ajouter des éléments de style RPG au cours des dernières années, le développeur Ganbarion cherche à donner à la série une orientation plus traditionnelle basée sur le tour par le biais de Dragon Ball Fusions.

Notre avis sur le jeux Dragon Ball Fusion

L’une des plaintes que beaucoup ont eues au fil des ans avec les jeux Dragon Ball est l’incapacité à proposer une nouvelle histoire, que la série Xenoverse a bien réussi à éviter et que Fusions adopte maintenant dans une approche similaire. Les personnages que vous connaissez et que vous aimez sont présents, mais ils peuvent paraître un peu différents de ce à quoi vous êtes habitué.

Les jeux portables choisissent souvent d’utiliser des styles artistiques différents pour tirer le meilleur parti de la technologie plus limitée par rapport aux consoles et c’est exactement ce que Dragon Ball Fusions a choisi de faire. Tous les personnages classiques de Dragon Ball conservent leur design de base, mais ils sont maintenant en forme de chibi. Cette version condensée des personnages, plus petite, fonctionne à l’avantage du matériel du système et est assez belle tout en le faisant.

Comme dans Xenoverse, Dragon Ball Fusions commence par la création de votre propre avatar de joueur que vous utiliserez pendant toute la durée du jeu. Mais l’un des aspects les plus décevants de cette méthode est que le créateur du personnage est incroyablement limité. Il y a cinq races au choix, mais le reste de la conception du personnage est très lacunaire, à tel point qu’il est difficile de distinguer vraiment beaucoup de caractéristiques les unes des autres.

Le principe de Dragon Ball Fusions est que votre personnage créé et votre ami trouvent les Dragon Balls et font un vœu qui vous envoie par inadvertance dans un autre royaume quelconque. Cet endroit possède tous les personnages familiers de Dragon Ball, mais ils sont dispersés dans différentes zones, et vous en rencontrerez d’autres au fur et à mesure que le jeu avancera.

En vous inspirant de The Legacy of Goku sur GBA, votre personnage volera autour de ce nouveau monde entre deux missions. Cependant, cela peut devenir très frustrant en raison de la mécanique de vol très étrange. Pour voler, vous devez maintenir la touche R enfoncée puis vous déplacer dans la direction souhaitée, même si elle peut souvent être un peu insensible.

Vous n’avez même pas la possibilité d’atterrir, donc vous serez toujours en train de voler, à moins que vous n’entriez dans un bâtiment. Mais ce qui aide vraiment, c’est une capacité de distorsion que vous débloquez très tôt dans le jeu et qui vous permet de sauter rapidement entre des zones que vous avez déjà visitées.

Dragon Ball Fusions comprend un certain nombre de missions différentes auxquelles vous pouvez prendre part autour de la carte, qui comprennent un mélange de voyages, de discussions avec des personnages à la fois familiers et nouveaux, et bien sûr de combats. De nombreux combats sont axés sur la mission, mais il y en a aussi beaucoup qui se déroulent juste autour de chaque zone.

Les joueurs peuvent être habitués à un jeu lié au Dragon Ball, avec des combats rapides où vous avez le contrôle de chaque coup de poing, de pied ou de ki. Cependant, Dragon Ball Fusions adopte une approche plus classique, où les personnages attaquent à tour de rôle en fonction d’une barre de temps.

Dragon Ball Fusions propose différents types d’attaques que vous pouvez utiliser dans le jeu, y compris des techniques de mêlée, de ki et des techniques spéciales. Les attaques de mêlée sont traitées dans un style pierre-papier-ciseaux, où l’attaquant choisit d’attaquer l’un des huit endroits différents entourant l’adversaire.

La personne en défense peut alors choisir de bloquer dans l’une des quatre directions, où vous serez touché pour beaucoup moins de dégâts si vous devinez correctement dans cette zone. Cela peut devenir un peu fastidieux au bout d’un certain temps, car c’est un pur hasard, mais il existe d’autres options d’attaque pour vous si vous le souhaitez également.

Les attaques au Ki se déclinent elles-mêmes en trois types de variétés, soit en attaquant un seul ennemi, soit en attaquant tous les ennemis dans une petite région, soit en attaquant celui qui tombe en ligne droite devant l’attaque. Ces attaques sont beaucoup plus simples à réaliser, mais elles impliquent aussi une grande stratégie. De là, vous avez également la panoplie de différentes techniques que tout fan de la franchise connaîtra, comme la signature Kamehameha.

Comme le titre du jeu l’indique, la technique de fusion est également un élément important du gameplay. Comme dans la plupart des RPG, vous ferez une fête tout au long du jeu, à laquelle participeront de nombreux personnages familiers du mythe de Dragon Ball. Les fusions attendues comme Gotenks et tout le reste sont là, mais ce qui fait de Dragon Ball Fusions une véritable explosion, c’est le fait qu’il y ait tant de possibilités de fusion.

Il y a déjà eu de drôles de fusions dans les jeux de Budokai, comme Tiencha et Gokule, mais Dragon Ball Fusions en offre bien d’autres, même si elles n’auraient normalement pas leur place. Grâce à une histoire d’un autre monde, des personnages comme Frieza et Cell peuvent fusionner ensemble, ainsi que des personnages hilarants comme Majin Buu et Mr.

Plus vous avancez dans le jeu, plus vous avez de personnages à votre disposition. Vous ne pourrez donc pas vraiment tout expérimenter avant d’avoir rassemblé tous les personnages et essayé chacune de leurs fusions, y compris les plus puissantes.

En vainquant une variété d’ennemis différents ou en accomplissant des missions, vous gagnerez des points d’expérience tout au long du jeu qui vous permettront de monter en niveau. Vous serez également récompensé tout au long du jeu avec de nombreuses techniques différentes que vous pourrez équiper sur votre avatar de joueur ou sur d’autres personnages de votre groupe, de sorte qu’il y a beaucoup de personnalisation à trouver à la fois dans les fusions et les techniques.

Le verdict

De nombreux jeux de Dragon Ball de ces dernières années ont été critiqués pour leur sécurité, mais Dragon Ball Fusions tente définitivement quelque chose de très nouveau, même si tout ne fonctionne pas à la perfection. Bien que le vol soit très gênant et que le système de combat unique puisse prendre un certain temps à s’y habituer, l’abondance des fusions disponibles et la nature enjouée font de Dragon Ball Fusions une expérience vraiment amusante.